Icone maison Laboratoire NOVABIO Le laboratoire multisite NOVABIO a pris naissance en 2007 suite aux regroupements de plusieurs laboratoires de biologie médicale en Aquitaine.
En 2010, l’ensemble des laboratoires s’est organisé autour d’un plateau technique établi au sud de Périgueux. Cette organisation a permis d’accéder à des technologies de pointe tout en conservant les laboratoires de première intention pour assurer le maintien, indispensable, des services de proximité traditionnels.
Aujourd’hui, NOVABIO est représenté en Dordogne, Lot-et-Garonne et Gironde par 17 laboratoires, dirigés par des biologistes médicaux libéraux, dont la principale préoccupation est d’apporter des prestations de qualité aux patients et aux acteurs de santé.


Notre démarche qualité



POLITIQUE QUALITE
PREAMBULE :

La vocation du Laboratoire de Biologie Médicale, de part son institution dans un cadre réglementaire strict, est de fournir aux patients et aux médecins prescripteurs des résultats d’analyses de produits biologiques (acte médical) qui contribuent au dépistage, au diagnostic, à la prévention, au suivi thérapeutique de certaines pathologies.
La direction du laboratoire veille au respect des Lois qui réglementent son exercice professionnel, qu’il s’agisse du Code de Déontologie, des Codes de Santé, du Travail, de la Sécurité Sociale, des règles d’Hygiène et de Sécurité.

OBJECTIFS :


Puce  Répondre à la confiance que lui témoignent les patients et les prescripteurs qui font appel aux compétences du Laboratoire en réalisant des actes médicaux de qualité.
Puce  Garantir et améliorer la sécurité des personnels et des patients.
Puce  Honorer les engagements contractuels existant avec les établissements de soins, les correspondants et les organismes payeurs.
Puce  Poursuivre le développement d’un outil de travail performant, tout en harmonisant l’organisation et le fonctionnement des différents sites du Laboratoire de Biologie Médicale Multisite.
Puce  Assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois.

MOYENS :

Outre la mise en place de nouveaux équipements, de locaux adaptés, le recrutement de personnels diplômés dont la formation continue est assurée, le Laboratoire s’est engagée, depuis plusieurs années, dans une démarche d’assurance qualité à travers les directives du GBEA, du programme de Bioqualité et du guide de bonnes pratiques cliniques et biologiques d’Assistance Médicale à la Procréation.
Comme le stipule la législation, le Laboratoire poursuit cette démarche qualité en s’engageant dans une démarche d’accréditation selon la norme ISO 15189 dans les domaines de biochimie, hématologie, hémostase, immunologie, microbiologie et assistance médicale à la procréation. En ce sens une « cellule qualité » formée de biologistes et de qualiticiens a été constituée.

ENGAGEMENT :


L’engagement du Laboratoire portera, particulièrement, à :

Puce  Se conformer aux exigences de la norme ISO 15189.
Puce  Se conformer aux bonnes pratiques professionnelles.
Puce  Employer un personnel qualifié.
Puce  Assurer la formation continue des personnels.
Puce  Suivre des contrôles qualité (internes et externes).
Puce  Adapter les locaux à l’évolution des besoins, des techniques ou des règlements.
Puce Appliquer et surveiller l’efficacité du système d’assurance qualité qui doit permettre de prévenir les risques d’erreur, d’identifier les causes et d’y remédier, d’assurer la fiabilité des moyens mis en oeuvre, d’assurer la fiabilité des résultats obtenus et la traçabilité des interventions, dans le cadre du respect de la confidentialité.
Par souci d’efficacité et d’optimisation des moyens humains, les responsables du management de la qualité de chaque site coordonnés par le Référent Assurance Qualité assureront la gestion et le suivi du Système d’Assurance Qualité et seront directement rattachés à la Direction du Laboratoire (cellule qualité).

SYSTEME QUALITE :


L’atteinte des objectifs qualité que nous nous fixons nécessite une définition précise des missions attribuées à chaque membre du laboratoire. Ainsi, des fiches de fonction, fiches de poste et nombre de procédures des différentes phases pré, per ou post-analytiques ont été établies.
Ces documents sont tous classés informatiquement à l’aide d’un puissant logiciel de « management » de la qualité : Kalilab. Cette base de données, consultable à tout moment, est régulièrement mise à jour en fonction de l’évolution des pratiques, des nouvelles réglementations , recommandations des autorités de Santé ou encore des remarques et réclamations faites par nos différents interlocuteurs (patients, médecins, établissements de soins etc.). Ces documents sont soumis à vérification et approbation par la direction du laboratoire puis diffusés par le Responsable Qualité auprès des membres de l'équipe.
Schéma système qualité des laboratoires NOVABIO

L’amélioration de la qualité nécessite inévitablement des indicateurs :

Puce  Fiches de non-conformité.
Puce  Réclamations déposées.
Puce  Questionnaires de satisfaction soumis à nos différents interlocuteurs.

Les données sont analysées puis tous les moyens sont mis en oeuvre pour pallier aux différents problèmes exposés. Enfin, des audits qualité réguliers permettent de vérifier si les actions correctives ont bien été mises en place.
A cette fin, une « cellule qualité », composée de biologistes et de responsables d’assurance qualité, a été constituée.

CONTRÔLES QUALITE :


« Les contrôles qualité constituent la base de la validation continue de la méthode par le laboratoire, pour assurer la qualité des procédures analytiques et donc des résultats » (Guide Technique d’Accréditation en Biologie Médicale, COFRAC, Document SH GTA 01).

Ainsi, nous mettons en oeuvre des contrôles de qualité quotidiens de plusieurs types :

Puce  Contrôles internes (contrôles fournisseurs ou indépendants, souches de référence etc.).
Puce  Contrôles externalisés, permettant d’établir des comparaisons entre laboratoires.
Puce  Contrôles de qualité nationaux, délivrés par l’Agence Française de Sécurité sanitaire des Produits Santé (AFSSAPS) et dont les résultats leur sont communiqués pour évaluation.

PRESTATIONS DE CONSEIL :


Les biologistes médicaux du laboratoire sont à la disposition de tout prescripteur cherchant un conseil en matière d’interprétation des résultats, de choix des analyses et d’utilisation des prestations du laboratoire, y compris la fréquence de prescription et le type de spécimen requis.

Dans le cas de création de nouvelles analyses, les biologistes médicaux peuvent être amenés à en informer les prescripteurs (par exemple par courrier).

Les biologistes médicaux participent à des réunions du personnel médical local, sur des thèmes précis, afin d’apporter leur contribution quant à la pertinence des analyses dans des cas particuliers ainsi que d’un point de vue général.

Le laboratoire met à la disposition des patients, des informations sous forme de plaquettes ou d’affiches.

 

 
© comevents Brive